Camp jeunesse 2014 : Discours de fin

Texte intégral :

Madame la Première Dame,

Je m’appelle IGOUANGOU Conrad, je suis le plus jeune volontaire du Camp Jeunesse et c’est pourquoi, je me suis auto-proclamé, Président du premier Camp Jeunesse de la Croix-Rouge Gabonaise à Lambaréné.

Madame la Première Dame,

Les jeunes volontaires de la Croix-Rouge Gabonaise sont très heureux de vous voir à notre Camp Jeunesse. Cela montre que vous nous aimez beaucoup. Merci chère maman Sylvia.

Maman Sylvia,

Durant le Camp Jeunesse qui a regroupé les jeunes volontaires des neufs provinces du Gabon, nous avons appris beaucoup de choses :

-          Nous avons visité l’hôpital SCHWEITZER ;

-          Nous avons fait le sport tous les matins ;

-          Nous avons appris à sculpter la pierre de MBIGOU, à faire la peinture et à faire de la poterie ;

-          Nous connaissons la richesse du palmier ;

-          Nous avons appris les valeurs citoyennes et le civisme ;

-          Nous avons travaillé sur les réseaux sociaux ;

-          Nous avons été sensibilisés sur la Santé Sexuelle de la Reproduction ;

-          Nous avons travaillé sur l’entreprenariat des jeunes ;

-          Nous avons été sensibilisés sur les jeunes et le volontariat mais aussi sur les Principes Fondamentaux de la  Croix-Rouge Gabonaise.

 

-           Enfin, nous étions tous une famille unie,  sans distinction de sexe, de religion, de race et d’âge.

 

 

 

Chère maman Sylvia,

Nous allons retourner chez nous avec des têtes bien pleines grâce à tous nos formateurs que nous remercions.

Nous remercions aussi tous nos ainés qui nous ont encadrés durant ce Camp Jeunesse.

Nous remercions Madame le Ministre de la Culture qui s’est bien occupée de nous.

Nous remercions notre Ministre de la jeunesse et des sports ici présent.

Nous remercions le Gouverneur, le Maire, le Préfet, le Proviseur de Lycée Charles MEFANE pour l’accueil qu’ils nous ont réservé.

Nous remercions tous nos partenaires qui nous ont aidés pour l’organisation de ce Camp Jeunesse. Il s’agit : du Ministère de la Culture, des Arts et de l’Education Civique, du Ministère de l’Education Nationale, de la CNAMGS, de la CNSS, AZUR, SETRAG, Castle Beer et le Comité National Olympique.

Nous remercions les responsables jeunesses de la Croix-Rouge Française, de la Croix-Rouge Camerounaise, de la Croix-Rouge Congolaise, de la Croix-Rouge Centrafricaine, de la Croix-Rouge de la Guinée Equatoriale et la Coopération japonaise.

Enfin, nous disons un grand merci au Président de la Croix-Rouge Gabonaise et à toute son équipe.

Chère maman,

Nous avons découvert que le Ministre de la Culture courait plus vite que tous les jeunes.

Nous avons également découvert que le Président de la Croix-Rouge Gabonaise était le meilleur jeune danseur du Camp Jeunesse.

Avant de terminer mon propos, je voudrai vous demander quelque chose au nom de tous les jeunes volontaires. C’est de nous permettre de nous retrouver à nouveau en 2015 au Camp Jeunesse.

Chère maman,

Nous les jeunes, nous ne sommes pas compliqués, nous demandons simplement qu’on nous accorde un peu  d’attention.

 

Merci encore chère maman pour la visite et nous vous faisons pleins de bisous.