Bientôt des projets de Santé dans le Woleu-Ntem et l’Ogooué-Ivindo

Une mission de la Croix-Rouge Gabonaise (CRG) conduite par le Directeur Général de l’institution,  Dr Armel Boubindji, vient de séjourner à Oyem et Makokou, capitales provinciales du Woleu-Ntem et de l’Ogooué-Ivindo. Celle-ci avait pour but de présenter aux autorités locales ainsi qu’aux Comités provinciaux de la Croix-Rouge deux projets allant se dérouler très prochainement dans ces provinces du Nord et du Nord-Est. Il s’agit notamment du « Projet VIH et Genre », dans le Woleu-Ntem et du « Projet de médecine itinérante », simultanément dans le Woleu-Ntem et l’Ogooué-Ivindo.

Outre le Directeur Général, la délégation de la CRG comptait également le Directeur Santé et Actions Sociales, Elise Masiulis, le Directeur du Développement Organisationnel, Léonce Omer Mbouma et le Chef de service Santé, Ousmane Bello Ngombe.

Rencontre avec le Médecin chef du CTA d'Oyem
Ainsi, du 10 au 14 février dernier à Oyem, les membres de la délégation de la CRG ont rencontré tour à tour le Secrétaire général provincial, le Premier adjoint au maire de la Commune d’Oyem, le Préfet du Département du Woleu, le Président de l’Assemblée Départementale du Woleu, le Directeur d’Académie provinciale, le Directeur de l’hôpital provincial d’Oyem, le Directeur régional de la Santé, le Directeur du Centre de Traitement Ambulatoire (CTA) d’Oyem, le Proviseur du Lycée Richard Nguema d’Oyem, le Proviseur du Lycée Ondo et fils et la Responsable administrative du collège Edouard Ekhoga Mengue.
Réunion avec le Sécretaire Général de Province du Woleu-Ntem
Le DG et la Directrice Santé de la CRG avec le Préfet du département du Woleu Le DG et la Directrice Santé de la CRG avec le Directeur du Centre Hospitalier Régionalal du Woleu-Ntem
Ensuite, du 15 au 19 février, le même exercice a également été mené à Makokou auprès des autorités administratives et sanitaires de l’Ogooué-Ivindo.
Tous les responsables administratifs, sanitaires et scolaires rencontrés ont manifesté un vif intérêt pour ces deux projets importants et ont assuré la délégation de la CRG de leur prochaine collaboration.
Avec le Directeur Général Centre Hospitalier Régional de Makokou
Le DG de la CRG et le Coodonnateur Local de Makokou reçus par le Préfet de l'Ivindo Avec le Médecin chef du CTA de Makokou
Soulignons que le « Projet VIH/Genre » est un projet de douze (12) mois, financé par la Fondation de France. Son objectif est de contribuer à l’amélioration de l’état de santé des populations du Woleu-Ntem, en intégrant notamment l’approche genre dans la prévention primaire et secondaire du VIH auprès des jeunes de la région d’Oyem.
En effet, selon l’Enquête Démographique de Santé (EDSG2) réalisée en 2012, la prévalence du VIH chez les personnes de 15-49 ans est de 4,1%, plaçant ainsi le Gabon parmi les pays à « forte épidémie » selon les critères du Fonds Mondial. La région du Woleu-Ntem est la plus touchée, avec  7,2 % de prévalence VIH.
Quant au « Projet de médecine itinérante », il a pour objectifs de contribuer à l’amélioration de l’état de santé des populations des zones rurales du département du Woleu (dans le Woleu-Ntem) et de l’Ivindo (dans l’Ogooué-Ivindo) à travers l’organisation des consultations hebdomadaires de médecine générale. 
Vue d'un groupede discussion à Oyem

L’approche intégrant la médecine itinérante (curative), par la mobilisation des équipes médicales, et la composante communautaire (intégration des communautés) permet à la CRG de contribuer à la réponse des besoins sanitaires de base des populations vivant dans les quartiers sous-intégrés et en milieu rural, en menant plusieurs activités de prévention (sensibilisation de proximité) et de prise en charge de la maladie (consultation médicale).