La Croix-Rouge Gabonaise a un nouveau Directeur Général

Le 3 septembre 2014, le Dr Amel BOUBINDJI a pris officiellement ses fonctions de Directeur Général de la Croix-Rouge Gabonaise. Nommé à ce poste le 29 juillet dernier, lors de la session ordinaire du Conseil de Direction National, il succède à Paul KOPEDINA ITANGUINO.

Docteur Armel BOUBINDJI, 39 ans, médecin généraliste diplômé de l’Université des Sciences de la Santé de Libreville, a commencé sa carrière professionnelle comme médecin chef au Centre Médical de Lébamba (Ngounié), en 2008. Il y exercera quatre années durant, jusqu’à son affectation comme médecin chef du Centre de Santé Communautaire d’Owendo en 2011. Depuis le mois de juin de la même année (2011), le Dr Armel BOUBINDJI dirigeait (jusqu’à sa nomination) le Département Santé de la Croix-Rouge Gabonaise.

La cérémonie de passation de charges s’est déroulée au siège de l’institution humanitaire en présence du Dr Guy Patrick OBIANG NDONG, Président de la Croix-Rouge Gabonaise. Dans son mot de circonstance, le Dr OBIANG NDONG a rendu un vibrant hommage à M. KOPEDINA pour le travail abattu à la tête de l’organisation humanitaire et dont les résultats sont palpables aujourd’hui. « Nous tenons à vous remercier pour votre engagement dans la transformation de la Croix-Rouge Gabonaise ces dernières années », a-t-il indiqué.  A propos du nouveau Directeur Général, le Président de la Croix-Rouge Gabonaise commente: « Nous sommes heureux de l’arrivée du Dr Armel BOUBINDJI à la Direction générale de la Croix-Rouge Gabonaise. Son dynamisme et son esprit d’initiative avéré devraient permettre à notre organisation humanitaire de franchir une nouvelle étape de son développement ».

Le Dr Armel BOUBINDJI partage son enthousiasme à relever ce nouveau challenge :            « En effet, être Directeur Général d’une organisation humanitaire, appartenant au plus grand réseau de volontaires du monde,  dans un contexte où nous constatons  une augmentation du nombre de catastrophes dans le monde, et en particulier dans notre pays, avec pour conséquences d’engendrer des populations de plus en plus vulnérables, est un véritable challenge. La Croix-Rouge Gabonaise devra être davantage engagée dans l’action, afin de soulager et d’atténuer au mieux les souffrances de nos populations. L’organe d’exécution dont j’ai désormais la charge devra faire montre de dynamisme, d’originalité et de professionnalisme. La Direction Générale devra  consolider les acquis,  renforcer  ses partenariats avec les secteurs public et privé, renforcer la gestion basée sur la bonne gouvernance, élaborer et mettre en œuvre des projets structurants et durables aux profits des plus vulnérables.

Nous avons un plan stratégique sur cinq ans qui définit les axes prioritaires d’interventions que s’est assignée la Croix-Rouge Gabonaise.  Notre vision est claire : devenir une Croix-Rouge forte, crédible et performante, leader sous-régional dans l’assistance humanitaire. A cela, nous nous engageons ».

La cérémonie s’est achevée par un vin d’honneur et la remise du cadeau au Directeur sortant.